Atelier Energies et Santé - "Stratégies pour une santé optimale"

Accueil     Sommaire     Soins énergétiques     Coaching santé     Séjours     Formations



L'extrême importance de la "dynamique acide-base"




La vie est un éternel miracle d'équilibre.

Sous quelque aspects que l'on observe la vie, on s'apperçoit que deux forces opposées, antagonistes (mais toujours complémentaires) sont en perpétuelle lutte, et que la recherche de l'équilibre entre ces deux forces est la base même de la vie.

Un équilibre idéal ne peut jamais être atteint de manière durable, et ce sont les tentatives constante pour se rapprocher de cet équilibre idéal qui définissent un organisme en bonne santé.
L'équilibre acido-basique est une notion fondamentale qui fait partie de l'hygiène de vie quotidienne.

Le maintient ou le rétablissement de l'équilibre métabolique est l'un des premiers objectifs de la médecine orthomoléculaire...

Tout milieu, quel qu'il soit, se situe quelque part sur une échelle acidité / alcalinité, et les tissus de notre organisme n'échappent pas à cette règle.
Le seul problème, c'est que notre corps, programmé pour vivre dans un parfait équilibre, ne tolère que de très petits écarts en amont ou en aval de cet équilibre, et que tout écart important peut provoquer de graves troubles de la santé.
  • Le degré d'acidité ou d'alcalinité d'une substance se mesure en pH (potentiel Hydrogène)

  • L'échelle de mesure va de 0 (totalement acide) à 14 (totalement basique). A 7 le pH est neutre

  • Une solution avec un pH inférieur à 7 est acide (riche en protons H+ et création d'un champ magnétique positif) tandis qu'il est basique ou alcalin si supérieur à 7 (pauvre en protons H+ et champ magnétique négatif).

  • Une baisse d'un point de pH signifie qu'il y a 10 fois plus d'ions H+ et inversement

    Lorsqu’en radiesthésie on mesure le pH d’une personne, on parle TOUJOURS du pH tissulaire (pH du “terrain”). Or, tissus, sang et acide gastrique n’ont pas du tout le même pH. Très souvent, les tissus sont beaucoup trop acides, alors que le suc gastrique ne l’est pas assez.

La digestion


Les muscles et "Tissus"


Le pH urinaire d'une personne correctement nourrie et en bonne santé va se situer entre 6,5 et 7,5.
Le pH du sang doit impérativement rester entre 7,32 et 7,42.
Le pH de la peau est normalement de 5,2.



Dans notre civilisation moderne,

la tendance à l'acidification est générale. La malnutrition (mauvaise qualité des aliments et mauvaises habitudes alimentaires), la suralimentation, le stress, les pensées négatives, l'agressivité et les excès de toutes sortes .... favorisent cette acidification de l'organisme.

L’hyperacidité de l'organisme est l'une des causes principales de la plupart des maladies métaboliques !

Un excès d'acidification du sang étant totalement impossible, notre organisme dispose de "systèmes tampons" qui lui permettent de maintenir le pH du sang à sa valeur obligatoire, et pour cela, il va être obligé d'aller "piller" dans les autres organes pour y prendre les produits alcalinisants dont il a besoin.

Lorsque le niveau de calcium dans le sang diminue de seulement 3% au-dessous du pH idéal, le corps puise dans les substances minérales alcalines présentes dans les réserves : os, cartilages, dents, etc...

► On comprend donc qu’après des années d'excès d'acidité, la déminéralisation s'installe, et que l’arthrose, l’ostéoporose ou des caries dentaires se manifestent, troubles étroitement liés à l'acidification de l’organisme.

Un excès d'acides entraîne toujours une déminéralisation !

En rétablissant l'équilibre "acide-base", on peut freiner la progression d'une arthrose ou d'une ostéoporose.

Pour régénérer un os ou un cartilage déminéralisé, il est indispensable de rétablir l'équilibre acido-basique, sinon la déminéralisation va continuer. Pour obtenir un résultat satisfaisant, une bonne hygiène alimentaire et hygiène de vie sont nécessaires, ce qui veut dire que chacun doit personnellement prendre conscience de la nécessité absolue d'améliorer sa nourriture et de son mode de vie afin de reprendre la responsabilité de sa santé en main.

Lutter contre un excès d’acidification de notre organisme devrait être
au tout premier plan de toutes nos préoccupations de santé.


Et pour cela nous pouvons vous aider : voir Coaching diététique et santé




En testant votre pH urinaire,


Quelques effets de l'excès d'acidité de l’organisme :

L’organisme peut s'acidifier de différentes manières :
Comme indiqué plus haut, la digestion se fait dans un pH particulier suivant les aliments ingérés.


Comment rétablir l'équilibre acido-basique ?




Combien de temps faudra-t-il pour désacidifier l'organisme ?



yin/yang



pour nous joindre
adresse postale et   E-mail
sommaire général
dossiers "informatifs"