Atelier Energies et Santé - "Stratégies pour une santé optimale"
Accueil Présentation Nettoyage
énergétique
Coaching diététique
et santé
Séjours soins
et repos
cours et
séminaires
Bienfaits de
l'activité physique

Radiesthésie et radiesthésie médicale,
Les meilleurs conseils pour utiliser un pendule.




On peut apprendre la radiesthésie, utiliser un pendule (comme le font d’ailleurs pratiquement toutes les personnes qui utilisent un pendule), tout en restant dans.. on va dire : dans le rationnel.
Mais dans ce cas, l’utilisation du pendule va rester très limitée.
Et si l’on veut être VRAIMENT efficace et performant dans le domaine de la rad médicale et (surtout) dans le domaine des entités, il faut impérativement dépasser ce stade.
Votre réussite en RAD et en énergétique, c’est avant tout une question d’état d’esprit.

Il faut rester simple, ZEN, il faut essayer de retrouver l’état d’esprit d’un petit enfant pour qui RIEN n’est impossible. Etre ouvert à TOUT. Lâcher prise, oublier son EGO, accepter le “merveilleux”. Etre curieux, savoir poser les questions avec une véritable curiosité. OUBLIER nos convictions, nos certitudes. RIEN n’est impossible.
La Rad, CETTE rad,
doit faire partie de votre cheminement intérieur.



Certaines personne décident de suivre une formation pour apprendre de nouvelles choses. Or ces personnes portent leurs vieilles habitudes si bien incrustées en elles qu’elles n’arrivent pas à accepter les vérités de l’enseignement qu’elles prétendent suivre. Ou bien elles acceptent seulement ce qui les arrange : tout ce qui ne correspond pas à leurs points de vue et à leurs goûts, elles le rejettent. Alors, à quoi ça sert ?     Omraam Mikhaël Aïvanhov



J’ai très souvent constaté cela dans les séminaires. Certaines personnes ont des convictions, des certitudes, des croyances tellement ancrées en elles, qu’elles ont beaucoup de peine à accepter ce qui est pour elles TOTALEMENT nouveau, ou contraire à leurs convictions.




Voir également la page cours et séminaires
Atelier Energies et Santé


Il y a 3 visions de la rad. :
    1 - purement physique. Il n’y aucune “convention mentale”. Le pendule réagirait seul aux ondes émises. Un grand prof (dont j’ai oublié le nom) expliquait qu’il y aurait des particules de magnétite dans nos cellules, et que ces particules réagiraient à des ondes reçues, etc, etc...
    Ça n’a rien à voir avec ce que l’on fait. C’est plutôt le travail des sourciers ou des géobiologues. Il ne s’agit que de capter des réactions du pendule ou des baguettes par rapport à des ondes émises par des objets ou par l’eau.. On laisse faire et on observe.

    2 - mentaliste. Pour les “mentalistes”, c’est notre cerveau, notre subconscient qui fait tout. Il n’existe pas d’aide extérieure, pas de spiritualité, il n’existe pas “d’Esprits Supérieurs”. La non plus, il n’y a pas besoin de convention mentale. Tout se passe dans notre “MOI supérieur”.

    3 - spirituelle. C’est ce que vous allez apprendre. On n’est pas seuls. On reçoit les informations et l’aide nécessaire par des “Esprits supérieurs” (nos guides - on peut appeler cela comme on veut . . . c’est un peu une sorte de “chanelling” ) la convention mentale est là très importante.

Il y a deux “niveaux” dans ce qu’on a coutume d’appeler la “radiesthésie” :
    1 - Réceptif : c’est la radiesthésie classique. On demande des informations et on obtient des réponses, ça s’arrête là.
    - C’est le cas tant qu’on reste uniquement dans le domaine de la radiesthésie médicale. Il n’y a pas de gros problème. Bien sûr il faudra être parfaitement à l’aise avec le pendule pour obtenir des résultats fiables, mais on reste dans l’attente : on demande des infos, si on a une bonne “connexion”, on reçoit ces infos, et on peut les utiliser, établir des bilans, conseiller les gens... Mais on n’intervient pas.

    2 - Actif :
    Là, en plus du réceptif, on intervient en “soins” énergétiques, on “envoie” des informations aux cellules, à l’organisme de la personne soignée. Mais ce n’est plus à proprement parler de la radiesthésie, c’est de la guérison énergétique et spirituelle, c'est un travail de "guérisseur".

    Et c’est particulièrement vrai dès que l’on aborde le problème des entités, et ça devient vraiment beaucoup plus difficile. Il vous faudra beaucoup de travail et d’exercices avant d’en être capables.

    Les maîtres mots sont et resteront toujours : Patience, confiance (la FOI), ténacité, persévérance, beaucoup de force mentale, il faudra ignorer la peur, et faire beaucoup, beaucoup d’exercices, car on ne se contente plus de demander des informations, on passe à la dimension supérieure : on intervient directement.

Les outils :
    Le pendule bien sûr (c’est le symbole de la rad), mais il y a aussi les baguettes, l’antenne de Lecher, les cadrans, les mains, et également la volonté, la force mentale, le VERBE...

    Quel pendule ??? - Vous lirez sur internet, ou dans des livres, qu’il existe des pendules récepteurs, des pendules émetteurs, des pendules pour les couleurs, etc...
    Tout cela n’existe pas. Il faut bien comprendre que le pendule (ou les baguettes, ou l’antenne de Lecher...) n’a STRICTEMENT AUCUN pouvoir. Ce n’est qu’un outil... c’est le stylo de l’écrivain, la truelle du maçon... (et ce n’est pas parce que vous avez trouvé le stylo de Victor Hugo que vous allez écrire comme lui !! )
    Tout se passe “ailleurs”. On reçoit l’information demandée, on la transmet au pendule par l’intermédiaire de notre bras, et on lit les réponses sur les cadrans utilisés.

    Vous trouverez (sur internet, dans les magasins “ésotériques”) toutes sortes de pendules, plus “jolis” les uns que les autres.
    Des pendules en cristal, en pierres “spéciales”, des pendules en métal, des ronds, des gros, des petits mignons... des pendules pour ceci, des pendules pour cela...
    Bien sûr, n’importe quel pendule peut faire l’affaire (si vous voulez “jouer” avec), mais il faut être sérieux : si vous voulez vraiment “travailler” en radiesthésie, il vous faut un “outil” professionnel (imagineriez vous un artisan travailler avec des outils “bas de gamme” achetés dans un supermarché ??)

    La forme du pendule, son poids, le matériaux dont il est composé (pendule “Egyptien”) sont très importants pour la qualité (précision et rapidité) de lecture des réponses sur les cadrans.

Votre tenue et la Tenue du pendule sont très importants :
    Toujours avoir une bonne tenue et attitude générale (pas “vautré” sur la table), bras plus ou moins horizontal, coudes pas posés sur la table (sauf cas particuliers) et essayer d’avoir un minimum d’ordre sur la table et dans les papiers.
    Respecter la longueur de la ficelle... etc... C’est simplement du respect.

    Pour obtenir de bons résultats, essayez de trouver un endroit calme et silencieux, où vous pourrez être seul et que vous consacrerez à vos exercices en radiesthésie. Au début, essayer de venir tous les jours à la même heure, au même endroit, pour vous entraîner. Cela doit être vécu comme un rendez vous journalier avec votre subconscient ou votre guide spirituel (cycle des 21 jours)
    Plus tard, I'heure et le lieu auront moins d'importance, cela influencera moins vos résultats..

Les exercices :
    Pendant les premiers mois de votre pratique (et même plus tard) vous devrez faire - idéalement tous les jours - mais le plus souvent possible, (comme un musicien fait ses gammes), tous les exercices que vous avez appris en formation : faire des exercices avec un travail VOLONTAIRE, demander que le pendule tourne dans le sens “horaire”, puis “anti-horaire”, travailler sur les graphiques à disposition, aller sur OUI, puis sur NON, vers la droite, puis la gauche, etc...

    ► Vous entraîner sur les “dessins” (spirales, flèches, etc...)

    ► TRES important, sur “le graphique adapté”, aller sur un chiffre choisi, puis un autre , changer, répéter... la maîtrise des chiffres sera extrêmement importante en radiesthésie, ainsi qu’une bonne connaissance (compréhension) du “système décimal”.

    C’est la base hyper-importante d’une bonne réussite en radiesthésie.

    Je sais que ces exercices peuvent sembler “insignifiants” et ennuient certains. Alors pourquoi ces exercices sont-ils si importants ?? C’est parce que c’est la seule garantie que votre pendule “ne vous dira pas n’importe quoi”.

    Car même si votre “connexion” est bonne, et que vous recevez les informations demandées, si votre pendule (en réalité les muscles de votre bras et de la main) ne sait pas, ne parvient pas à le “re-transcrire” correctement sur les graphiques, les réponses seront fausses.

    Je vais vous donner quelques exemples :

    ► Lorsque vous apprenez à écrire, même si vous avez parfaitement compris et assimilé la forme et le sens d’une lettre ou d’un mot, il faut beaucoup de temps avant de pouvoir écrire rapidement. La vitesse et la précision dans l’écriture ne viennent qu’après plusieurs années d’entraînement.
    Et essayez également d’écrire de la main gauche (pour un droitier)... Vous allez voir comme c’est facile !!!

    ► Idem pour les musiciens : ce n’est parce que vous connaissez parfaitement les notes, ou les touches du piano, que vous devenez immédiatement virtuose. C’est un long apprentissage, parfois assez laborieux. Même des violonistes virtuoses de 80 ans continuent de faire leurs gammes tous les jours ! C’est pourquoi il ne faut jamais se décourager lorsque les résultats ont de la peine à venir. Il faut simplement persévérer.

    ► Egalement pour les sportifs de haut niveau : il faut entraîner les muscles à répondre à une demande particulière et à être précis. C’est une musculation ciblée.

    ► En radiesthésie, c’est la même chose, vous ne deviendrez virtuose qu’après de longues heures de travail, il faut “apprendre à écrire avec le pendule” et donc “faire ses gammes” (les exercices) TOUS les jours est extrêmement important.
    Et il ne suffit pas de “faire” deux ou trois fois un exercice et dire “ça y est, c’est bon, j’ai fait mes exercices” - NON, vous devez consacrer suffisamment de temps aux exercices pour pouvoir vous appliquer, être jour après jour de plus en plus exigeants avec les résultats et rechercher (comme les musiciens) la perfection, la rapidité, la précision, et l’instantanéité des réponses du pendule pour tous les exercices.

    Votre objectif doit être de devenir “un virtuose” : tenue du pendule, réponses du pendule, précision, rapidité... TOUT doit devenir le plus PARFAIT possible.

    On peut TOUJOURS améliorer, rechercher la perfection...

    Voir la Prière du Guérisseur : “donne moi la force de corriger sans cesse ce que j’ai acquis....”
Les questions
    doivent être simples et précises et ne supporter que 3 réponses possibles : OUI - NON ou un chiffre ou une indication sur un graphique.
    Le "système radiesthésique" semble comprendre chaque mot de la question par sa signification littérale. Si votre question a un mot, ou des mots, qui sont surchargés de sens ou qui ont des significations contradictoires, et que vous et votre système radiesthésique n'ayez pas statué sur leur signification, alors vos réponses ne pourront être qu'aléatoires.

    Règle #1 :Vous devez être très spécifique au sujet de ce que vous voulez savoir. Ceci inclut quoi, où, quand et parfois des instructions spéciales concernant la question.

    Règle #2 : N'utilisez que les mots, les expressions et les conditions dont la signification a été convenu entre vous et votre système radiesthésique, et pour lesquels il y a un système de réponse bien déterminé (convention mentale).

    Règle #3 : Faites en sorte que la question soit une requête, bien définie, pour la recherche de I'information qui existe quelque part. Normalement, ne demandez pas une opinion. Si votre question implique une situation passée, présente ou future, elle doit être précisée et comparée à une référence convenue.
Loi Universelle Apparente :
    Vous devez savoir qu'il exister une loi universelle pouvant s'exprimer à I'aide de I'expression “on récolte toujours ce que I'on sème . . .” (effet boomerang) - attention aux chocs en retour !

    1 - Faites de la radiesthésie pour votre bien et le bien d'autrui.
    2 - N'utilisez jamais vos capacités à des fins néfastes ou dans le but de vous enrichir (bien sûr, vous avez le droit d’utiliser vos capacités dans le but de subvenir à vos besoins ou à ceux de votre famille).

    Leçons de vie et zones interdites, respectez la vie privée des autres : Pour ne pas interférer dans "le plan de vie", le "Karma" ou toute autre "chose” inconnue, n'oubliez jamais de commencer toute recherche par "est-ce que je peux, est-ce que je dois, est-ce que je suis capable...", si la réponse est non, il est plus sage de ne pas aller plus loin.

    Si votre "convention mentale" est sérieusement mise en place, et votre concentration spirituelle à la hauteur, vous aurez accès à beaucoup d'informations. Alors, si vous êtes amené à faire des recherches sur une personne sans qu’elle soit au courant, que ce soit UNIQUEMENT dans un but thérapeutique et sans AUCUNE curiosité malsaine.
    BR> Et surtout, rappelez-vous : chaque fois que le sujet de la recherche change, toujours demander : "Est-ce que je peux, est-ce que je dois, est-ce que je suis capable..."


Quelques conseils supplémentaires

    Pour obtenir de bons résultats, essayez de trouver un endroit calme et silencieux, où vous pourrez être seul, oû vous pourrez revenir tous les jours, et que vous consacrerez à vos exercices et vos recherches radiesthésiques.

    Au début, essayer de venir tous les jours à la même heure, pour vous entraîner. Cela doit être vécu comme un rendez vous journalier avec votre subconscient ou votre guide spirituel (essayez de faire cela pendant l’habituel “cycle des 21 jours”)

    Plus tard, I'heure et le lieu auront moins d'importance, cela influencera moins vos résultats.

    ► Quelques minutes de méditation, relaxez vous, soyez silencieux et "lâchez prise" (état alpha) puis commencez vos exercices...

    ► Quand on commence la radiesthésie (et parfois même quand on pense avoir déjà une certaine expérience, mais qu’on n’a pas eu une bonne formation de base, et qu’on a pris de mauvaises habitudes) il faut savoir garder beaucoup d’humilité et faire preuve de patience, et surtout ne pas se décourager si on n’obtient pas de résultats spectaculaires dès les premiers jours : Ce n’est pas après UN séminaire ou quelques cours, que vous allez savoir tout faire et que vous aurez tout juste. Vous aurez les outils et les bases, mais il faudra encore beaucoup de travail personnel pour atteindre un bon niveau. Il ne faut surtout pas “prendre la grosse tête”, ni se prendre pour Gandalf dès les premiers jours !!!

    ► Notre premier et plus grand adversaire est notre égo. Il faut vraiment savoir rester humble et toujours continuer à apprendre, et travailler, travailler.... et comme les musiciens : faire ses gammes tous les jours - et remercier lorsque l’on a de bons résultats.

    Juste encore deux petites précisions :

    ► Pour ceux qui suivent un séminaire avec moi, je vais vous donner quelques textes (quelques “grimoires” - très importants) à utiliser.
    Respectez les, c'est TRES important. Ne les changez pas à votre manière, ne les laissez pas “traîner” n’importe où, ne laissez pas les enfants jouer avec, ne les donnez pas à des personnes non initiées, non formées.

    Il ne faut pas dire n’importe quoi, ce sont des incantations, il faut respecter les textes, il faut apprendre à les dire, à les utiliser. Et il faut apprendre la “façon” de les dire. Les mots, les paroles, les phrases, le VERBE sont très importants et créateurs.

    Dernière précision : quand on travaille pour une personne, les meilleurs résultats s’obtiennent toujours sur témoin, hors de la présence du patient (car il peut y avoir des interférences, des influences) ,on peut choisir les moments qui nous conviennent le mieux pour travailler, et certains textes (grimoires) ne doivent pas être utilisés devant une personne non initiée.

Conditions de réussite
    Il y a surtout 4 points sur lesquels je veux revenir et insister. Ce sont 4 domaines qui auront une influence, une importance capitale dans votre réussite en radiesthésie (et surtout en ce qui concerne le domaine des entités) - 4 domaines absolument incontournables.

    Ce sont :
    1 - Votre attitude. Votre “style de vie”...
    C’est tout un ensemble de choses, de comportements qui vont déterminer votre évolution et votre réussite. On pourrait le résumer en un seul mot : “RESPECT”. Respect de vous-même, respect de votre corps, respect des “Lois de la Vie”... pratiquer la méditation, mais surtout la relaxation, éviter les addictions, privilégier une alimentation saine et un mode de vie sain.
    Ne jamais être dans l’agressivité, dans la critique, mais plutôt dans l’empathie.

    2 - Le pendule (évidemment !!) : la tenue du pendule, votre rapport avec le pendule, la maîtrise du pendule.
    Il ne faut surtout pas s’imaginer qu’il suffit d’acheter un pendule, de le pendre au bout de la main, et de poser des questions pour avoir des réponses. C’est bien plus compliqué que cela. Ce serait comme acheter un instrument de musique, et s’imaginer qu’on va pouvoir donner un concert le lendemain !! Non. Une bonne formation de base est vraiment souhaitable, et ensuite il faut beaucoup, beaucoup, beaucoup de travail... (exercices - “faire ses gammes”)

    3 - la connexion avec “là-haut”...
    Cela demande un peu (beaucoup) de “spiritualité”, de méditation... Bref, moi, je peux vous apprendre toutes les techniques possibles, vous donner tous les outils à disposition, mais la capacité à intervenir, c’est “là-haut” qu’il faut la demander...
    Et dans ce domaine, je ne peux pas beaucoup vous aider. Ce doit être une véritable volonté, un vrai désir de s’engager dans cette voie....
    Voir la page devenir guérisseur

    4 - L’empathie...
    La connexion avec la personne pour laquelle vous intervenez. Cela veut dire que vous devez être VRAIMENT en empathie avec cette personne, s’oublier un peu soi-même, être vraiment dans l’intention, le désir réel, d’aider cette personne.
    Voir la page prière du guérisseur
    Il faut apprendre à se “projeter” dans la “sphère de vie” de la personne.

    Vous entendrez parfois (surtout en Reïki) utiliser les lettres L. E. A
    Cela veut dire Lumière, Energie, Amour. C’est ce que l’on doit envoyer à la personne en souffrance. Ce qui est important, c’est l’intention.

    En résumé, l’important, les mots clefs c’est : volonté, empathie, tolérance, confiance (la FOI), avoir une inépuisable patience et persévérance, pratiquer (accepter) les lois de la nature et de la vie, ignorer la peur, ne jamais juger qui que ce soit, mais toujours essayer de comprendre et même de plaindre celui qui se comporte mal – (Voir la page “au-delà du pardon”)

    Voir également la page cours et séminaires
    de radiesthésie médicale.


Et pour terminer :

Exemple de la radio ou télévision :
    Si vous rendez visite, en plein Kalahari ou au milieu de la forêt équatoriale, à une peuplade primitive, et que vous montrez un poste radio à un indigène qui n'en a jamais vu, il va être fasciné, impressionné, et peut-être terrorisé d'entendre des voix sortir de la boîte. Vous tournez le bouton, les voix changent, parlent dans une autre langue, chantent, ou vous obtenez de la musique.

    Toutes ces voix, cette musique, ces émissions différentes sont là, présentes au même endroit, en même temps. Pour le "sauvage" qui ne comprend pas comment ça marche, c'est de la sorcellerie. Maintenant, si vous le rassurez, lui expliquez comment mettre en marche et tourner les boutons pour changer de longueur d'onde, il saura s'en servir et recevoir des informations.
    Il ne comprendra toujours pas le fonctionnement, ignorera tout des ondes, mais pourra impressionner ses copains avec sa "sorcellerie".

    Il en est de même pour la radiesthésie, et nous sommes dans la situation du "sauvage" : les informations sont là, toutes présentes, en même temps, au même endroit, mais sur des ondes différentes de celle de la radio. Il suffit d'avoir le bon récepteur, de savoir "tourner les bons boutons" et nous obtenons les réponses... Sans savoir, ni comprendre "comment ça marche".

    (si l'opérateur est performant...) le pendule ne se trompe jamais, et donne TOUJOURS une réponse aux questions qui lui sont posées (si l'information est disponible). Le seul problème est de savoir poser les bonnes questions, des questions qui ne peuvent présenter AUCUNE ambiguïté, et ne tolèrent que deux réponses au maximum (OUI ou NON, ou une valeur sur un cadran) ... et bien sûr, ensuite, il faut savoir interpréter les résultats.

Le jeu :
    Dès que l'on parle radiesthésie, on nous demande fréquemment quels seront les numéros gagnants du prochain loto... Ce n'est pas notre but, et même si certains résultats pouvaient être obtenus, cela va à l'encontre de la déontologie et de la démarche logique de la radiesthésie. La radiesthésie sérieuse n'est pas un jeu de salon.
La dépendance :
    Attention de ne pas tomber dans les excès (tous les excès sont nuisibles, en toutes circonstances...).

    Beaucoup trop de gens qui se sont intéressés à la radiesthésie, en deviennent totalement dépendants et vivent littéralement "le pendule à la main". Ces personnent perdent tout libre arbitre et ne décident rien sans "demander au pendule".

    Comme la plupart du temps, ils ne possèdent pas le "détachement" (et souvent l'expérience) nécessaires, leurs recherches sont entachées d'erreurs, ce qui les conduit à prendre des décisions qui vont à l'encontre du bon sens.

    De grâce, gardez votre indépendance.
    Chaque individu est tenu de prendre ses décisions personnellement, par choix délibéré, après réflexion.

    Le pendule peut vous aider, il peut vous donner des indications, vous apporter certaines informations, mais dans tous les cas, la décision finale vous revient.





Ce qu'il faut savoir :

    La radiesthésie ne fonctionne que si celui qui la pratique est en parfaite harmonie avec lui-même, et avec les forces profondes de la nature.

    Quel que soit le "don" et les "capacités de perception extrasensorielles" que vous ayez au départ, il est nécessaire de beaucoup travailler, de se perfectionner, d'être humble par rapport à toutes ces énergies qui nous entourent, même si on ne les comprend pas toujours ...

    Lorsque vous commencez, la chose primordiale est l'établissement d'une "convention mentale" qui, au début, peut être très simple (on peut toujours la revoir par la suite), mais qui doit aussi comprendre un certain nombres d'engagements que vous prenez vis-à-vis de vous-même et de toutes ces puissances que l'on découvre petit-à-petit, et à qui vous "demandez" de vous aider.

    Chacun se doit d'agir en fonction de sa propre conscience, de son engagement et de la compréhension qu'il a des forces de la nature et du respect de l'Univers.


    En cette période que nous vivons, et qui coïncide avec une modification profonde de toutes les données fondamentales de notre société, une détérioration de la qualité de notre environnement, et le passage à l'ère du Verseau, un grand nombre de forces sont en présence.

    Les forces du mal, les forces négatives font un retour en puissance. On assiste à une recrudescence des actes de sorcellerie et de malveillance, à un retour vers les sciences occultes, et plus que jamais, à une lutte entre les force du bien et les forces mal.
    A chacun de voir ce qu'il veut ou est capable de faire...


    Voir par exemple la page "Fumées du Nouvel Âge"




pour nous joindre
adresse postale et   E-mail
sommaire général
dossiers "informatifs"
Laisser un message sur
le Livre d'or
Atelier Energies et Santé