Atelier Energies et Santé - "Stratégies pour une santé optimale"

Accueil     Sommaire     Soins énergétiques     Coaching santé     Séjours     Formations


"Entités", fantômes, démons, possessions...
mythes...? ou une réalité soigneusement "occultée" ?

Harpies, par Boris Valleja
Harpies, par Boris Valleja

  "Quand le moment est venu pour un homme de quitter ce monde, ce jour est redoutable.
Les quatre points cardinaux le mettent en accusation, les châtiments lui viennent des quatre côtés à la fois. Les quatre éléments (eau, terre, feu, air) se disputent dans le corps de l'homme, chacun le tirant de son côté.
S'avance alors un messager dont la proclamation s'entend dans les soixante-dix mondes.
Si l'homme s'avère digne de cette proclamation, il est accueilli avec allégresse dans tous les mondes, et sa mort devient une fête dont se réjouissent tous les mondes.

Mais s'il en va autrement, s'il est indigne, alors malheur à lui !
  (Zohar).


La spiritualité ayant presque totalement déserté notre monde matérialiste (ce que la science n'explique pas n'existe pas...) l'immense majorité des gens ignore absolument TOUT de ce "monde subtil". Il n'en fut pas toujours de même, et il est intéressant de retrouver parfois, au hasard des lectures, des situations qui ont été signalées il y a bien longtemps, dans de vieux grimoires..

Et ce n'est pas parce qu'on ne le voit pas, que ça n'existe pas...


Aborder un sujet aussi "particulier" sur un site dont l'objectif annoncé est "la prévention de la santé" peut paraître surprenant et en choquer certains... et pourtant... !!!   Il ne s'agit absolument pas d'ésotérisme, mais bien d'énergétique, et ce sujet est éminemment et intimement lié à la santé globale de l'être humain, et c'est bien sur ce plan que je l'ai abordé et que j'ai poursuivi mes recherches...





Lorsque j'ai commencé la première version de ce dossier,

(disons peu avant l'an 2000) je travaillais surtout en diététique et nutrition, ainsi qu'avec les "outils" classiques de la naturopathie. Et je m'étais rendu compte que si tout fonctionnait perfaitement pour certaines personnes, pour d'autres, au profil absolument identique, il n'y avait AUCUN résultat. Cela m'a interpellé, je me suis dit qu'il y avait bien une raison à cela, qu'il y avait "autre chose", et je me mis à la recherche de cet "autre chose", de "la cause de la cause de la cause..."   LA VRAIE cause, la cause responsable de bien des problèmes de santé inexpliqués, la cause de comportements parfois incompréhensibles de certaines personnes...

Partant du principe, déjà cité ailleurs, que la nature fait parfaitement les choses, et que tout organisme vivant (plantes, insectes, animaux ou êtres humains), tendent naturellement vers la santé, vers le bien, évoluent toujours vers l'amélioration de l'état de santé, vers la guérison s'il y a eu "accident de parcours"... et que si cela ne fonctionne pas, c'est qu'il y a quelque chose qui l'en empêche... il ne restait plus qu'à prendre le "chapeau" de détective, et se mettre à la recherche de ce "quelque chose"...

Et au fil du temps et de mes recherches (qui n'ont jamais été simples ni faciles, avec surtout beaucoup de "batons dans les roues"), certains événements, certains conseils, ainsi que diverses lectures, m'ont amené à m'intéresser davantage à cette problématique de la présence "d'entités" (au sens large du terme).
Diverses circonstances étranges, d'improbables problèmes de santé soudains et douleurs inexplicables, tant pour moi-même que pour d'autres personnes de mon entourage, les nombreux témoignages et "appels à l'aide" qui se sont multipliés depuis l'ouverture de ce dossier, et certaines "circonstances" assez...   bizarres ( ? ? ) dans ma vie et mon environnement, m'ont amené - presque contre mon gré - à être directement impliqué dans des situations qui ne permettaient aucun doute quant à la réalité de l'existence des ces "entités", et à leur TRES forte et nocive influence sur la vie et la santé de très nombreuses personnes.

J'ai donc, dans un premier temps, cherché à rencontrer quelqu'un capable de m'aider, de m'apprendre, mais je n'ai jamais trouvé autre chose que du folklore... (pour la mouvance "New Age", il sufit de leur envoyer de l'amour... ce qui doit les faire bien rigoler...) et quelques auto-proclamés "passeurs d'âmes" qui se racontent de belles histoires, mais qui ne "passent" rien du tout.
Je me suis également tourné vers l'église, et j'ai même essayé de rencontrer l'évèque responsable des "prêtres exorcistes"... fin de non recevoir... j'ai eu sous les yeux l'interview d'un prêtre qui disait que sur 100 demandes, ils n'en conservent au maximum que 3 ou 4, les autres sont renvoyées vers les psychiatres... (du genre : il faut que la personne se roule par terre en hurlant lorsqu'on lui présente de l'eau bénite...)

En désespoir de cause, j'ai finalement décidé (accepté ?) de m'en occuper moi-même. Ce fut un très long parcours, difficile, une initiation... Je ne m'étendrai pas davantage sur cette période.

► Mais avant d'aller plus loin, je veux juste citer quelques références :
    Les anciens grecs disaient que "l'homme est le bétail des dieux" - ce qui est vrai... mais qui sont "les Dieux" ??   quelqu'un a dit que "la plus grande ruse du démon est de faire croire qu'il n'existe pas"...   Non, sa plus grande ruse est de se faire passer pour Dieu...

Toute l'histoire du Christ est truffée de "problèmes" avec les démons.
    La mémoire populaire, reprise par les divers évangiles raconte les "miracles" faits par le Christ, et principalement les "Guérisons Miraculeuses" qui lui sont attribuées. Or que faisait le Christ ? C'est écrit dans tous les évangiles : il chassait les démons. Et il aurait dit à ses disciples "Ce que je fais, vous le ferez, et vous apprendrez aux hommes à le faire"...   Malheureusement, beaucoup trop de choses ont été "oubliées"... ou, plutôt, très volontairement cachées...

Carlos Castaneda rapporte dans ses écrits une affirmation des chamanes d'Amérique Centrale (les Naguals) :
    Il affirma que les êtres humains sont les otages d'un groupe d'entités cosmiques qui se dédient à la prédation et que les sorciers appellent les "Flyers" - nous sommes prisonniers d'êtres venus des confins de l'univers, qui nous utilisent comme nous utilisons des poulets.Je sais que c'est incroyable, mais c'est la plus pure et la plus terrifiante vérité. Ne t'es-tu jamais questionné sur les hauts et les bas émotionnels des gens ??? Ce sont les prédateurs qui viennent périodiquement prélever leur quota de conscience. Ils ne nous laissent juste ce qu'il faut pour que nous puissions continuer à vivre, et parfois même pas ça.    
    Rencontres avec le Nagual"
    d'Armando Torres, page 187

On verra plus loin que tout cela est vrai, mais que ça va encore beaucoup plus loin...



Quand on aborde ce sujet, les réactions sont très variées et souvent fort différentes... pour beaucoup, c'est le rejet immédiat, presque apeuré. C'est un sujet tabou qu'il est interdit d'aborder. C'est "jouer avec le Diable"... On n'en parle pas !

D'autres se posent en "initiés" possédant les secrets divins qu'évidemment ils ne peuvent partager avec personne, parlent de "complot mondial occulte" et mélangent allègrement Extra-Terrestres envahisseurs, reptiliens, "bas-astral", etc... mais la grande majorité vous regarde d'un air ahuri : "De quoi il parle ??? il délire, il a du trop fumer la moquette..."

► Et les "cartésiens" purs et durs (je ne crois que ce que je vois) ainsi que malheureusement la quasi totalité des professionnels de la santé, ce que je déplore profondément, vont simplement rigoler et hausser les épaules avec dédain et une certaine compassion... Formés, informés, "déformés", "formatés" par "la Science", ils savent que tout cela n'est que superstition... nous ne sommes plus au Moyen Age tout de même !!..

Je le déplore, car une recherche dans ce domaine, des méditations, réflexions et échanges seraient vraiment nécessaires, intéressants, et certainement bénéfiques pour tout le monde...

Car c'est vraiment un problème très grave, qui concerne TOUTE l'humanité, TOUS les êtres humains, et qui a beaucoup trop longtemps été occulté... voici quelques informations sur ce vaste domaine, et quelques sujets de réflexion.

Voir également à ce propos   Quelques histoires et témoignages



Première précision importante à apporter : De QUOI on parle ??

fantôme Si on cherche dans un dictionnaire, le mot "entité" existe : Une "entité", c'est un ensemble, une idée, une abstraction, un groupe de personnes, un égrégore. Une entreprise est une "entité", on parle "d'entité administrative" - (un ministère est une "entité administrative") - d'entité juridique, etc...

Ce nom a été utilisé dans les années 80 par la mouvance "New Age" pour désigner "une âme humaine désincarnée" (une personne décédée) qui n'est pas "partie"... et qui perturbe les vivants. Et faute de trouver une "meilleure" définition, ce nom est toujours resté et utilisé par les divers thérapeutes pour parler de ce que l'on peut également appeler un "fantôme"... (je n'ai donc pas "inventé" ce nom).

Le "New-Age" avait très simplement réglé le problème : ces âmes étaient perdues, elles ne savaient même pas qu'elles n'étaient plus incarnées, il fallait simplement "leur envoyer de l'Amour" (avec un GRAND A), et leur expliquer qu'elles devaient partir, que leur place n'était plus ici bas...

Sauf que...

Sauf qu'il ne s'agit pas de "gentils" fantômes, mais bien de parasites énergétiques extrêmement nocifs et malveillants (voir plus haut les "Flyers" dont parle Carlos Castaneda).

Intéressant également de lire la page "Fumées du Nouvel Age" texte qui n'est pas de moi, et à prendre avec "toutes les précautions d'usage"... mais texte très intéressant et qui fait réfléchir...

Autre petite parenthèse qui en dit long également :

Il y a quelques jours, j'ai vu sur "Youtube" une vidéo mise en ligne par un naturopathe (il me semble qu'il s'agit d'un "professeur" d'une école de naturopathie) qui mettait en garde contre l'utilisation, le "mélange" de l'ésotérisme et de la naturopathie. Selon cette personne, pour être crédible, le naturopathe DOIT se conformer aux règles éditées, n'utiliser que les pratiques et connaissances qui lui ont été enseignées, et surtout, surtout, ne pas s'égarer dans les "dérives" de l'ésotérisme. Parler d'entités n'est pas politiquement correct...

Or ce monsieur se trompe, il ne s'agit pas d'ésotérisme, mais d'énergétique. C'est de nouveau, comme en médecine institutionelle, s'enfermer dans le carcan du "politiquement correct", c'est faire peu de cas de toute la partie "subtile" (énergétique) de l'être humain - ça me rappelle un procès qui fut fait en France, dans le massif central, il y a quelques années, à un guérisseur qui obtenait d'excellents résultats en guérison. De très nombreuses personnes étaient venues témoigner pour lui, lui témoigner leur reconnaissance. Il fut quand même condamné.
Le Juge dit simplement : je ne conteste pas que vous ayez guéri ces personnes, mais vous n'aviez PAS LE DROIT de le faire. TOUT est dit !

Venons en maintenant aux choses concrètes, à ce que je SAIS de ce domaine après plus de 20 ans de pratique et de recherches.

Dans ce domaine de l'énergétique, il y a trois grandes "catégories" de "pollutions".
  • Il y a donc "les entités", qui sont des âmes désincarnées.
  • Il y a les "démons", qui sont des "êtres" d'énergie extrêmement nocifs, (les fameux "Flyers" )
  • Et il y a également tous les "blocages" - qui sont nombreux et divers...
  • ainsi que la magie, la malédiction (si, si, ça existe !!) et la malveillance.


Les entités :

    Ce que nous appelons "entités", ce sont bien des âmes humaines désincarnées. Mais il y a 3 sortes d'entités :

      ange
    • Il y a ce que j'appelle les "entités actuelles". Ce sont des âmes désincarnées dans (plus ou moins) les 20 dernières années. Pour une raison que j'ignore, ces entités ne "squattent" pratiquement jamais les vivants, et dans tous les cas, ne sont absolument pas nocives. Une simple petite prière les envoie dans les plans de l'Astral où elles doivent aller. Ce sera peut-être le problème de générations futures ????
      Lorsqu'une personne est "perturbée" par une "entité", ce n'est JAMAIS "la grand-mère qui ne veut pas partir", ou "l'ancien propriétaire qui reste accroché à sa maison"...

    • Il y a ensuite les "entités du passé" qui elles sont désincarnées depuis ces 20 dernières années, jusqu'il y a 7 ou 8000 ans en arrière. Ces entités peuvent être très perturbantes, mais ce ne sont pas les pires.

    • Ensuite il y a un gouffre de temps, et on trouve ce que j'ai nommé "les entités extrêmement nocives". Ces entités sont très spéciales, ne semblent pas "vraiment et totalement" humaines et sont désincarnées (en tout cas existent) depuis une période très précise, entre 39.900 et 40.000 ans en arrière.
      Que s'est-il passé il y 40.000 ans ??? difficile de le savoir. Il y a bien des théories et des livres, mais....

    Dans tout les cas, ces entités "du passé" doivent être TOTALEMENT nettoyées, purifiées, et surtout, délivrées des démons qui les utilisent, pour qu'elles puissent partir (dans je ne sais quel endroit où elle doivent se rendre), et surtout ne JAMAIS revenir.
Les démons :
    Au début de mon travail dans ce domaine, je ne m'occupais QUE des entités.

    Mais je me suis rapidement aperçu qu'il y avait encore "autre chose", quelque chose qui s'opposait, empêchait l'élimination des entités. Quelque chose de "mauvais", quelque chose de "malin", de malsain, d'inhumain...   je suis donc reparti en recherches - Je vous passe les détails, mais le seul nom (mot) qui a fait réagir le pendule, est le mot "démon".

    Que sont ces "démons" ?? ce sont manifestement des êtres d'énergie... (mais encore ??) - d'où viennent-ils ?? très difficile à dire. Je n'en sais rien - peut être (certainement) de la partie "sombre" de l'univers ??

    Mais en premier lieu, il faut bien comprendre que ce nom de "démon" n'est qu'un mot humain pour désigner quelque chose qui nous dépasse, quelque chose que nous ne connaissons absolument pas.

    Depuis toujours, dans toutes les civilisations et dans toutes les religions, on parle des "démons", les hommes on toujours su que les démons existaient. Sauf de nos jours. Pour la "Science moderne", tout ce qui n'est pas parfaitement expliqué rationellement n'existe pas. Donc, évidemment, les démons n'existent pas. Mais on a du oublier de le leur dire.

    Je précise quand même que cela n'a strictement rien à voir avec une religion, quelle qu'elle soit. Je respecte les religions, mais je n'en pratique aucune (je n'ai pas besoin de "prêtres" pour me servir d'intermédiaires !! ).

    Mais ce sont bien les démons qui sont nos "prédateurs", les fameux "Flyers" de Castaneda, et non les entités elles-mêmes. Ce sont les démons qui nous "pompent" notre énergie, ne nous en laissant (parfois, au minimum) que 15% pour survivre...   et lorsque je dois intervenir pour "éliminer" les démons, il y a en face de moi un véritable adversaire, malin, dangereux... un vrai "jouer de poker" comme dans les vieux westerns !!!


Concrètement,

    ce sont bien les entités (âmes désincarnées) qui viennent "squatter" les humains, mais ces âmes sont elles-mêmes sous la coupe (prisonnières) des démons.
    Or, il semble bien que les démons ne supportent pas très bien l'énergie du soleil. Ce sont des êtres "des ténèbres", on les a souvent appelés les "Esprits de la nuit". Ils sont effectivement beaucoup plus actifs la nuit que le jour. Il semble également que ces démons ne sont pas capables de "traverser" eux-mêmes les espaces (quels qu'ils soient) pour pénétrer notre structure physique/énergétique.
    Pour cela ils utilisent - ils ont besoin - des âmes désincarnées qu'ils tiennent en esclavage.

    On peut dire que l'entité, c'est le vaisseau spacial, les démons c'est l'équipage !!! et un vaisseau sans équipage n'est pas dangereux ...

    Dans beaucoup de textes anciens (y compris dans le "livre des morts" de l'ancienne Egypte), on retrouve souvent la notion que lorsqu'un homme meurt, les démons sont là, prêts à "prendre" son âme. On comprend mieux lorsque l'on sait pourquoi les démons ont besoin des âmes...
    C'est aussi l'origine de "l'extrême onction" chez les catholiques, bénédiction qui est sensée éloigner les démons.

    Quand on réfléchit à tout cela et que l'on mets "bout-à-bout" tous les textes anciens, toutes les informations que nous recevons, ainsi que toutes les expériences et témoignages que nous pouvons avoir, il devient évident que ces démons dépendent de notre énergie pour survivre. En réalité, il apparait clairement que nous sommes tous des "stations services d'énergie" pour les démons.... ou, comme le disent les "Naguals" d'Amérique centrale, que les démons nous élèvent comme nous élevont des poulets, pour se nourrir de notre énergie...
    (pour info, dans TOUS les cas de présence d'entités, dans tous les bilans et interventions que j'ai eu à faire sur des cas "lourds", dans le meilleur des cas, il ne restait que 20 à 25% d'énergie disponible pour la personne - 20% sur les 100% qui devraient être la norme - et le minimum que j'ai trouvé est 15%).
Ce qu'il faut encore savoir :
  • Contrairement à ce que beaucoup de personnes imaginent, ces entités (et les démons qu'elles "transportent"), lorsqu'elles sont arrivées dans notre structure "physique/énergétique", n'en sortent plus JAMAIS. Lorsque l'on a "ramassé" une entité, on la garde pour la vie (sauf bien sûr intervention efficace). Il est absolument illusoire de croire que quiconque puisse "dire" à l'entité de partir, que l'on puise la chasser, ou toute autre chose de ce genre. Quand on a eu la malchance de "ramasser" une entité, ON LA GARDE !! elle ne sort plus jamais de notre strucutre - sauf si elle passe sur quelqu'un d'autre, ce qui est rare - elle est incorporée comme une âme.

  • Lorsque l'entité est "installée" dans notre corps, les démons peuvent en sortir (et surtout la nuit !) et vont squatter notre corps physique (souvent un organe en particulier) mais également peuvent s'installer DANS notre âme incarnée, notre véritable âme. Ce qui peut provoquer bien des problèmes, des douleurs et d'importantes perturbations psychologiques. Et à des degrés différents, cette situation est finalement assez fréquente.

  • Il est évident que le but de ces entités "extrêmement nocives" (celles provenant de 40.000 ans en arrière) est toujours de s'approprier un corps, de s'incorporer sur un corps et en prendre le commandement. C'est pour cela que lorsqu'une entité de ce type se trouve sans support (décès de la personne qu'elle squattait par exemple) cette entité va toujours essayer d'incorporer une jeune fille, jeune femme... car cette personne est susceptible d'être enceinte un jour, et dans ce cas, l'entité va passer sur le bébé à naitre, très souvent dès les premiers jours après la conception.

  • Beaucoup de personnes me demandent "comment peut-on se protéger contre l'invasion par des entités " ?? - Désolé, il n'y a pas de protection possible. Rien, absolument RIEN ne peut arrêter ce "couple entité-démons". Mais j'y reviendrai.




Quelques précisions sur l'élimination des entités et des démons ...

    Eliminer les entités est absolument indispensable à toute personne désirant retrouver une santé ... je ne dirai pas "parfaite" (cela existe-t'il ???) mais optimale.

    Comme dit plus haut, ces entités (âmes désincarnées) viennent d'un très lointain passé (plusieurs milliers d'années), sont TRES "chargées" et sont des "parasites énergétiques" (des prédateurs) très courants et extrêmement nocifs, leur présence détériore considérablement la santé sur tous les plans, mais également le psychisme, le relationnel et tout simplement la qualité de vie.

    Voir à ce sujet la page suivante   Quelques histoires et témoignages.

    La "simple" élimination des entités, en supprimant la cause initiale des perturbations, résoud très souvent une grande partie des problèmes de santé, et améliore dans TOUS les cas la qualité de vie - "change la vie" - de la personne.

    Pendant tout le "nettoyage" (qui durera entre un et plusieurs mois selon la charge et la difficulté), il est TRES important de rester positif et patient, car il peut y avoir parfois des "passages" assez pénibles, mais ce n'est jamais bien grave.

    Mais avant toute autre chose, il est très important de comprendre qu' il est totalement illusoire de croire que l’on peut “faire partir” les “âmes désincarnées” avec de quelconques gadgets, avec du "magnétisme", du Reïki, avec une simple prière ou même avec un rituel d’exorcisme, même s’il est pratiqué par un prêtre “habilité”...   Demander à une “entité” de partir, voire même tenter de la convaincre ou de la contraindre à partir, n’est qu’une illusion : et si dans le meilleur des cas, elle partait, elle reviendrait TOUJOURS (et sauf exception, toujours sur la même personne), car en réalité c’est le problème de l’entité qui n’est pas réglé...

    ► Pour pouvoir définitivement éliminer une “entité” et être certain qu’elle ne reviendra jamais, cette entité doit être totalement nettoyée et purifiée, libérée des démons, mais c'est un travail très complexe, et probablement pas à la portée de tout le monde, car en dehors des difficultés que cela représente, ce n’est pas sans danger pour l’intervenant s’il n’est pas “prêt”...


    "ll ne faut jamais oublier que la réalité se manifeste sous deux aspects opposés : il y a le pur et l'impur, le lumineux et le ténébreux, le bien et le mal ; et le vrai savoir comprend les deux.
    C'est pourquoi tous les véritables initiés doivent se mesurer avec les puissances du mal. Ils ne se contentent pas de connaître le bien et de travailler avec lui, ils explorent aussi le mal, ils “descendent aux enfers”, ces régions que les traditions appellent le monde d'en bas. Longtemps ils se préparent et, une fois bien armés, en prenant de grandes précautions, ils décident d'affronter ce monde d'en bas et ses habitants.
    Certains esprits audacieux ont voulu s'aventurer dans ces régions, mais ils n'étaient pas encore de taille à les affronter. C'est là que la formule “savoir, vouloir, oser, se taire” que les initiés se transmettent de siècle en siècle prend tout son sens.
    Une fois qu’il a acquis les connaissances nécessaires, l’initié a la volonté d’agir. Il ose alors affronter les puissances du mal. Et quand il a remporté la victoire, il se tait, parce qu'il sait qu'il est dangereux de parler des enfers aux humains qui ne sont pas prêts à entendre : certains pourraient être effrayés et d’autres se lancer dans des expériences très risquées."

    Omraam Mikhaël Aïvanhov


    Celui qui veut intervenir (vraiment) sur ce problème des entités, doit savoir qu'il faut beaucoup, beaucoup de patience, de persévérence, ignorer la peur, et être conscient que de temps à autre on "ramasse" une entité très nocive qui va vous "plomber" pendant un mois ou deux.... Mais le résultat final en vaut la peine.



Comment ressent-on "l'arrivée" d'une entité ?

    Certaines entités "peu nocives", peuvent arriver sans que la personne ne s'en aperçoive, surtout si elle n'est pas "informée" de ce problème. Elle pensera qu'elle fait un malaise, qu'elle a mangé quelque chose qui ne lui convient pas, elle va penser à quelque chose de "rationnel"...

    Dans le cas d'une entité très chargée, très nocive, elle va très souvent faire ce qu'il est convenu d'appeler une "crise d'angoisse", un choc émotionnel, physique et psychique qui va la conduire aux urgences... pour rien.

    Dans son dernier livre "La nouvelle médecine des émotions", le Docteur David Servan-Schreiber parle du "stress", de l'anxiété et de la dépression. Ses analyses sont fort justes et pertinentes. Dans un paragraphe traitant de l'anxiété, il explique :

    "Il existe également ce que l'on appelle les attaques d'anxiété, de panique, qui sont très courantes et touchent jusqu'à 5% de la population. Elles se manifestent soudainement, alors que tout va bien, par la sensation du coeur qui s'accélère, sensation d'étouffer, que l'on va peut-être perdre conscience, par des sueurs, des tremblements, l'impression que tout le corps entre dans un état de panique sans que l'on sache pourquoi...
    La plupart des personnes ayant vécu ces attaques de panique ne sont pas des gens anxieux, mais souvent des gens jeunes. La plupart pensent à une maladie cardiaque, car cette crise survient alors que tout va bien..."

    Ce sont excatement les termes que j'emploierai pour définir "l'arrivée d'une entité", le "parasitage" des corps énergétiques par une entité, descriptions et symptômes que l'on va retrouver dans TOUS les témoignages décrits sur la page     Témoignages



    J'ajouterai que de nombreuses personnes qui me demandent de l'aide, signalent ces même symptômes, disent avoir "appelé le SAMU", avoir passé quelques heures à l'hôpital qui n'a strictement rien trouvé, et leur a plutôt conseillé d'aller consulter un psy...

    Voici le témoignage d'une personne qui a vécu exactement cette situation :

    ... le dimanche 24 juillet a été terrible : une attaque d'entités contre moi en public, c'était impressionnant et du jamais vécu pour ma part : maux de tête atroces, coups de poignard, sensation d'être étranglé par plein de mains, comme du poivre dans la gorge - je délirais et on a failli appeler l'ambulance... Je suis affaibli physiquement, je me sens sucé jusqu'à l'os .... Je passe sur les multiples symptômes annexes, à commencer par l'envie de faire pipi dix fois par nuit, avec fourmillements dans les membres, envies de pleurer, etc.
    Mais cette attaque a vraiment été d'une violence rare. J'ai peur que cela recommence....


    Autrement, cela peut se manifester de différentes manières :

    • Sensation subite d'angoisse au niveau de la gorge ou du plexus solaire.
    • Malaise, nausées, tremblements,
    • Sentiment d'anxiété brutale
    • Frissons, "chair de poule",
    • Froid glacé qui monte des extrémités,
    • Tachycardie, dérèglement du rythme cardiaque.
    • Douleur sourde au niveau du coeur.
    • Mal de tête, migraines, vertiges.
    • Sensation de faiblesse inhabituelle,
    • Troubles de la vision, brûlure autour des yeux.
    • Immense fatigue incompréhensible
    • Difficulté inhabituelle à se concentrer et à avoir des idées claires.
    • Difficulté à s'exprimer... pertes de mémoire,
    • "Crises" de sommeil brutale et intense, en plein milieu de la journée.
    • Insomnies soudaines et inexpliquées, etc...



Quels sont pour une personne les conséquences de la présence permanente de nombreuses entités ?

    Innombrables : En réalité, et selon la charge de "nocivité", ces entités ont un impact négatif sur TOUT ce qui concerne la personne, sur la santé physique bien sûr, mais également sur le plan relationnel, affectif, professionnel, etc...

    Sur le plan "santé", la présence des entités fonctionne comme un parasite énergétique qui perturbe la communication entre les organes, ce qui va provoquer de nombreux troubles, et à terme (au bout de quelques années) va déboucher sur des maladies graves, "dégénératives"...

    Les symptômes les plus courants :

    • Syndrôme des "jambes impatientes"
    • Perturbation de la gestions de tous les liquides du corps (bouche sêche, micro-circulation sanguine, circulation lymphatique, larmes, transpiration, problèmes urinaires, etc...)
    • Immense fatigue permanente,
    • Beaucoup de douleurs dorsales, épaules, nuque...
    • Syndrôme de trouble panique, angoisse... "crises de panique", anxiété, dépression...
    • Infections qui ne guérissent jamais...
    • Eczémas et autres problèmes de peau,
    • Augmentation de troubles et douleurs existantes...
    • Agressivité anormale, irritabilité, méchanceté, impatience...
    • Troubles du rythme cardiaque avec douleurs sourde au niveau du coeur.
    • Insomnies constantes.
    • Sommeil non réparateur. Même si on dort longtemps, on se réveille plus fatigué que la veille au soir.
    • Troubles du comportement alimentaire, addictions...
    • Problèmes digestifs récurents et difficiles à solutionner,
    • Mycoses et candidose,
    • Tachycardie
    • Migraines et diverses céphalées,
    • Schizophrénie, troubles bi-polaires, TOC, etc...
    • Mais également un grand nombre d'échecs professionnels

      Liste non limitative !!!



Ils en ont parlé...


toutankhamon
Statuette d'albatre de Toutankhamon
A propos des “êtres d’énergie” hostiles

Très peu de scientifiques, aujourd'hui, sont prêts à explorer la métaphysique et à examiner la vie au-delà de la perception ordinaire, afin de faire un lien entre le visible et l'invisible.
ange "Notre esprit a une tendance naturelle à rejeter ce qui n'entre pas dans le cadre des prévoyances scientifiques de notre époque. Les savants après tout sont des hommes. Ils sont imprégnés par les préjugés de leur milieu et de leur temps.

Ils croient volontiers que ce qui n'est pas explicable par les théories courantes n'existe pas"


Alexis Carel, Biologiste, Prix Nobel 1912


pourtant,

Rudolph Steiner   -   Omraam Mikhaël Aïvanhov   -   Carlos Castaneda

et bien d'autres, en ont parlé...


Rudolf Steiner, l'un des scientifiques, philosophes et ésotéristes les plus prolifiques et doués de son temps, consacra une grande partie de sa vie et de son travail à la tâche d'observer “derrière le voile”, partageant sa vision de la nature profonde de la vie et du monde au-delà. Il parlait d'êtres surnaturels qui se nourrissent de nos émotions négatives.

L'anxiété, la dépression et la peur ravagent tant de gens aujourd'hui, mais peu prennent le temps de considérer qu'en plus des influences physiques dans nos vies, nous pouvons aussi être sous l'influence d'êtres qui existent dans des dimensions en dehors de notre perception ordinaire.

Car en réalité, il y a beaucoup plus de possibilités que ce que nous pouvons voir, sentir, entendre, goûter et toucher. En fait, un bilan de la matière qui compose l'univers révèle qu'environ 73% de celle-ci est constituée d'énergie noire, et 23% de matière noire, que l’on ne peut ni voir, ni comprendre. De plus, l'œil humain n'est capable de voir qu'environ 0,0035% du spectre total des rayonnements électromagnétiques (EM).
Quand on regarde dans les cieux, 96% d'entre eux sont invisibles pour nous.
Incluez dans cela les “royaumes spirituels” et il y a tout un univers de possibilités qui existe au-delà de nos cinq sens.

En ce qui concerne l'anxiété et la dépression, Steiner a parlé d'êtres hostiles dans le monde spirituel, qui influencent et se nourrissent de l'émotion humaine. Un concept catégoriquement rejeté par la plupart des gens aujourd'hui. Cependant, cette analyse est pourtant valable pour les chamans et autres personnes qui accèdent aux dimensions spirituelles afin d'alléger les souffrances mentales (et physiques) de leurs patients.

Beaucoup sont familiers avec la notion de vampires de l'énergie, ou des gens qui aspirent votre énergie et se nourrissent de vos émotions négatives. Sur l'existence d'entités similaires qui existent dans d'autres dimensions, Steiner a écrit :

"Il y a des êtres dans les royaumes spirituels pour qui l'anxiété et la peur émanant des êtres humains offrent une nourriture bienvenue. Quand les humains n'ont plus d'anxiété et de peur, ces créatures meurent de faim. Les gens qui ne sont pas encore suffisamment convaincus de cette affirmation pourraient comprendre qu'elle n'a qu'une signification relative. Mais pour ceux qui connaissent ce phénomène, c'est une réalité. Si la peur et l'anxiété irradient des gens et qu'ils se mettent à paniquer, alors ces créatures trouvent de la nourriture bienvenue et deviennent de plus en plus puissantes. Ces êtres sont hostiles à l'humanité”.

Voir à ce sujet la page
Fumées du Nouvel Age.

Par conséquent, il est surtout important de comprendre que la personne qui entre dans le monde spirituel DOIT surmonter la peur, les sentiments d'impuissance, le désespoir et l'anxiété.

Car ce sont précisément ces sentiments (qui appartiennent à la culture et au matérialisme contemporains), qui éloignent les gens du monde spirituel. Il faut bien comprendre que les émotions négatives nourrissent les esprits hostiles.

Un concept tel que celui-ci n'est pas facilement accepté dans la conversation quotidienne, “formatée” par un scepticisme rigide et un matérialisme scientifique. Le cartésianisme d'aujourd'hui a cherché à expulser de nos vies la sagesse métaphysique ancienne et son application pratique, et bien que la recherche scientifique soit exceptionnellement précieuse, la perception spirituelle a toujours fait partie de notre expérience.

"Et pourtant, malgré un scepticisme cynique, toutes les anciennes écoles du mystère, la vraie connaissance chamanique et les enseignements ésotériques (dont une grande partie ont été supprimés et/ou déformés pendant des milliers d'années pour des raisons évidentes) ont transmis cette vérité pour "ceux qui ont des yeux pour voir et des oreilles pour entendre", en utilisant leur propre langage et symbolisme, qu'il s'agisse de :
  • "La Loi Générale" (le christianisme ésotérique), des Archons (Gnostiques),
  • Les "Seigneurs de la Destinée" (Herméticisme),
  • Les Prédateurs/Flyers - "Le Sujet de tous les Sujets" (Chamanisme, Castaneda),
  • "Le Magicien Maléfique" (Gurdjieff),
  • Les Shaïtiens (Sufisme),
  • Les Djinns (Mytologie Arabe),
  • Le Wendigo (La spiritualité des natifs américains),
  • Les Forces Hostiles Occultes (Sri Aurobindo & La Mère, Le Yoga Intégral), etc."



Les rapports avec des êtres extra-sensoriels ou hyper-dimensionnels font partie de notre histoire depuis toujours, et sont directement accessibles à chacun d'entre nous lorsque la pratique et l'attention appropriées sont apportées à la matière. Se trouver dans l'ornière de la spirale du discours négatif sur soi, de la dépression, de l'anxiété paralysante ou de la peur irrationnelle et incontrôlable, est un signe, comme le souligne Steiner, d'une déconnexion de notre vraie nature spirituelle, influencée par les êtres qui opèrent dans les domaines spirituels. C'est pourquoi certains considèrent ce genre de désordres comme des maladies mentales, et jusqu'à ce que la fracture soit guérie en accordant une attention appropriée au développement de l'esprit, les sentiments ont tendance à s'exacerber et à pousser davantage vers la détresse. "Quand les humains n'ont ni peur ni angoisse, ces créatures meurent de faim."
Rudolph Steiner



Une chose à savoir en ce qui concerne le "sujet de tous les sujets", comme l'a dit Carlos Castaneda en parlant des "Flyers", c'est que l'on peut être bien “attrapé” en cherchant sérieusement les raisons pour lesquelles les émotions négatives se manifestent dans notre vie.
Et l'une des façons les plus sûres de se protéger est d'acquérir les connaissances nécessaires pour se défendre, éliminer ces prédateurs, et une prise de conscience de la réalité de ces “choses”, ce qui signifie aussi assumer la responsabilité de nos états émotionnels malgré toute interférence extérieure.



"Rares sont à notre époque les médecins disposés à admettre que certains troubles psychiques sont produits par des entités du plan astral qui s’introduisent chez les humains pour se nourrir à leurs dépens et faire des ravages. À leur avis, ce sont des éléments chimiques qui perturbent le bon fonctionnement du psychisme. C’est vrai, ce sont des éléments chimiques, mais ces éléments sont la concrétisation de la présence d’esprits malfaisants que l’homme lui-même a inconsciemment attirés. Ces esprits pullulent dans le monde astral, et si par ses faiblesses, ses transgressions, il leur ouvre la porte, ils entrent et produisent des dégâts.
Ces faits sont très bien décrits dans tous les Livres sacrés, ce qui explique l’importance donnée par les religions aux rites de purification. Mais la médecine, qui ne comprend pas le sens et la profondeur de ces textes, s’obstine à remédier par des produits chimiques aux troubles créés par une vie désordonnée. En ne soignant pas les causes, elle entretient les humains dans la maladie."
Omraam Mikhaël Aïvanhov

"Tant que la science officielle n'arrivera pas à admettre l'existence d'entités invisibles, tant qu'elle réduira tout ce qui se passe dans l’homme à des processus physico-chimiques, la compréhension des troubles psychiques et les possibilités d'y remédier seront limitées. Même si on ne peut pas nier la réalité de ces processus physico-chimiques, on doit comprendre qu'ils sont la conséquence de phénomènes psychiques produits par des entités vivantes.
Évidemment, les biologistes, les chirurgiens ne doivent pas s'attendre à découvrir ces entités au bout de leurs microscopes ou de leurs scalpels. Mais ne pas voir les choses ou les êtres n'est jamais une preuve qu'ils n'existent pas. Est-ce que vous voyez, vous, les microbes et les virus ?...
Alors, de même que si on laisse des impuretés pénétrer dans son corps physique on ouvre la porte aux microbes, de même en laissant des impuretés dans son organisme psychique, on ouvre la porte aux entités ténébreuses qui provoquent des désordres."
Omraam Mikhaël Aïvanhov


    Encore une petite précision :

    On me demande souvent : "Mais il y a bien des entités positives ??" NON : TOUTES les âmes qui viennent perturber la vie et la santé d’une personne sont TOUJOURS des âmes lourdement chargées de nocivités (et de démons). Une âme “pure” ne perturbe pas, et même si elle venait, si elle “arrivait” sur une personne, cette personne ne la sentirait pratiquement pas.


    La SUITE de ce dossier :

    page 2 = Quelques histoires et témoignages         page 3 = "Fumées du Nouvel Age"

yin/yang



pour nous joindre
adresse postale et   E-mail
sommaire général
dossiers "informatifs"