Atelier Energies et Santé - "Stratégies pour une santé optimale"


Accueil     Sommaire     Soins énergétiques     Coaching santé     Séjours     Formations


Pourquoi seule votre participation active
permettra de diminuer la pollution





chardon La planète est pleine...   Jusqu'ici, les êtres humains, peu nombreux, n'avaient pas d'influence sur les variations du climat. Actuellement, l'action de l'homme sur l'environnement est la principale cause du dérèglement climatique. Il y a deux possibilités pour sortir de la crise climatique actuelle, une triste et une moins triste.

La triste, c'est l'élimination de l'espèce humaine. Comme des millions d'espèces ont déjà été éliminées, une de plus ou une de moins, ce n'est pas cela qui va freiner l'évolution de la vie. Nous pensons que nous sommes à la pointe du progrès, les plus intelligents, les plus beaux et ici pour toujours. C'est un point de vue anthropomorphique. Nous ne le partageons qu'avec nous-mêmes.

Nous sommes juges et parties, donc pas objectifs. Si l'espèce humaine disparaît, la cause de la crise sera écartée, les océans absorberont les surplus de gaz carbonique et la vie poursuivra son cours.   Sans nous.

La deuxième hypothèse, plus encourageante, serait que nous nous décidions enfin à prendre la situation en main. Des restrictions drastiques de la consommation et de la déforestation sauveraient l'humanité de la sixième extinction.   Mais sommes-nous capables de nous priver ?
    Hubert Reeves (Sciences et avenir, août 2003)




Votre participation active est indispensable.

Vous seuls avez les moyens et le pouvoir de faire diminuer la pollution...
vous avez une puissance d'intervention que vous ne soupçonnez pas...


"Notre peur la plus profonde n'est pas que nous ne soyons pas à la hauteur, notre peur la plus profonde est que nous soyons puissants au-delà de toute limite...
Marianne WILLIAMSON



L'énergie grise :


Relevé sur "énergie / environnement" une publication des "Services Industriels de Genève"


planète malade
En matière d'alimentation, on connaÎt les calories. Pour le bien de la Planète,
il serait bien aussi d'apprendre ce qu'est l'«énergie grise»

* * *
Made in Trop-loin :   Poulets d'Asie, haricots d'Afrique, agneaux d'Océanie, poisson du Pacifique, vin des hémisphères sud, et fruits des Amériques...

Le transport de nos aliments coûte très cher en énergie et contribue à bouleverser le climat de la planète...

Le premier rôle de la nourriture est de nous fournir l'énergie qui nous fait vivre.

Cette énergie-là nous est familière : ce sont les calories indiquées sur l'emballage de la plupart des produits alimentaires. On nous informe aussi sur les constituants de cette énergie : les protéines, les glucides (sucres) et les lipides (graisses).

► Par contre, ce qui ne figure jamais sur l'étiquette, c'est l'énergie utilisée pour fabriquer, transformer et transporter un produit alimentaire jusqu'au consommateur. On appelle cette énergie cachée de l' «énergie grise».


Du pétrole dans les aliments :

Région & Saison : Menu climatique : Au rayon poisson :
Souveraineté alimentaire :


yin/yang



pour nous joindre
adresse postale et   E-mail
sommaire général
dossiers "informatifs"